REUNION PUBLIQUE CRA du 18/05/2022

Comme indiqué précédemment, une réunion publique sur le projet de construction du CRA s’est tenue ce 18 Mai à la salle Bellegrave et a réuni un abondant public pessacais en présence de nombreux élus . Cette réunion avait pour but d’informer la population sur les actions menées ainsi que les démarches effectuées par le collectif CRAPASLA, et sur l’état d’avancement de ce dossier.

C’est ainsi que la présentation de l’historique de 100 jours de mobilisation a mis en lumière les actions et les contacts engagés auprès des autorités politiques et décisionnaires. La pétition recueille aujourd’hui 6200 signatures et poursuit son chemin vers l’objectif de 10000 signatures que s’est fixé le collectif.

L’état d’avancement du dossier présenté par le Maire de Pessac a permis de comprendre comment la solution alternative de la Sortie 12 du Bioparc pouvait répondre aux exigences de l’Etat et convaincre ce dernier que l’espace de la Sortie 13 n’était pas adapté à ce genre de projet. L’accent a été mis sur le rôle essentiel joué par le Président de la Métropole qui n’a pas hésité à s’engager sur la proposition de la Sortie 12 en levant une à une, par un courrier adressé à la Préfecture, toutes les contraintes techniques, administratives et politiques que présente ce dossier.  La Préfète semble accepter un délai qui permettrait l’échange des terrains sans coût supplémentaire pour l’Etat. Cet échange conditionnerait l’accord des autorités et l’abandon définitif du projet à la Sortie 13. Nous n’en sommes pas encore là car les terrains de la Sortie 13 ( MONBALON et MADRAN) doivent être cadastrés préalablement à la prise d’une délibération par la Métropole. Cette dernière ne pourrait intervenir qu’à la réunion de Septembre 2022.  Tous les acteurs s’opposant au projet de la Sortie 13 jouent leur rôle, en concertation, dans leurs domaines et compétences respectifs pour convaincre et mettre ce dossier sur la bonne voie dans l’espoir d’une issue favorable.

La question du devenir du projet reste cependant posée avec les nouveaux acteurs qui vont entrer en jeu suite aux élections. Rien n’est donc joué jusqu’à l’accord définitif de la Préfecture. C’est la raison pour laquelle le collectif CRAPASLA appelle au maintien sans faille de la mobilisation de la population jusqu’au dénouement final. Les actions sur le terrain vont se poursuivre ainsi que les rencontres avec les élus et la Préfecture. Nous comptons véritablement sur vous pour nous aider et faire en sorte que la réussite de notre action serve à d’autres, ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.